bivouac

, par matthieu guérin

L’arpenteur va bivouaquer quelques jours le temps d’évacuer le réel. En attendant, on peut le retrouver sur d’autres terres.